L’anniversaire du p’tit voisin

enfants, anniversaire, colère

viens pas gâcher mon anniversaire !

C’était au cours d’un après-midi de semaine où j’avais décidé de m’accorder quelques heures de sieste bien méritées dans ma (vaste) résidence du douzième arrondissement de Paris ! Volets fermés, valises sous les yeux j’étais fin prête pour cette oasis de plénitude nommée sommeil…

C’était sans compter l’anniversaire du petit Nolan, 5 ans (mon voisin), dont les parents avaient décidé de convoquer les 80 camarades de classes afin de fêter l’événement – On me signale dans l’oreillette qu’ils n’étaient en fait qu’une quinzaine – pardonnez-moi pour cette grossière méprise !

J’ai eu cette idée de chronique au moment précis où les poissonniers… Pardon, les enfants, se sont mis à brailler comme des putois : « Les cadeaux ! Les cadeaux ! Les cadeaux !  » faisant trembler mes murs et emportant avec leurs acclamations tous mes espoirs déchus de goûter au plaisir de la sieste !

A ce moment précis, j’aurai aimé calmer les enfants en leur disant ces trois petites répliques courtes et sûrement inefficaces :

–  » Les cadeaux c’est bien beau, mais est-ce que tu sais que si ta Barbie existait vraiment elle ne serait qu’un monstre anorexique et que son cou casserait à cause du poids de son énorme tête ? »

–  » Et toi avec ta petite voiture ! Est-ce que tu sais qu’il y a de fortes chances pour que la peinture de ta Ferrari soit de la peinture au plomb ! Alors arrête de la grignoter s’il te plaît ! « 

– Enfin, un petit dernier pour la route :  »  Vous ignorez sans doute que le grand héros Action Man a été fabriqué par des enfants de votre âge pour 15 euros par mois dont ils ont besoin pour nourrir leurs familles ».

Sans doute que ce genre de remarques n’auraient en rien calmé leurs hurlements alors autant se contenter d’en rire …

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.