Top 10 des foirades (fails) de nouvel an

Le nouvel an, les amis, les cotillons, le champagne, les petits-fours, les amis des amis, les amis des amis bourrés, le vomi, la bagarre… Bref, le nouvel an est une soirée pareille aux autres à l’exception près qu’elle célèbre la fin d’une année (merdique ou pas ça n’est pas la question !) et le début d’une nouvelle qui on l’espère ne sera « pas aussi pire que la précédente » dixit m’aame Michu. Voici donc le top 10 des foirades à venir pour votre 31 Décembre. Une fois le réveillon passé, vous direz sans doute que mon esprit vif a encore vu juste.

nouvel an, réveillon, boire, drôle

Nouvel an : prétexte pour pouvoir boire sans avoir à se justifier.

  • Vous avez un pote qui aime de la musique de m… mais c’est le seul a avoir Deezer ou Spotify en illimité, il a donc décidé de s’improviser DidJé et prend son rôle très à coeur en passant les Sardines et le poétique « et quand il pète il troue son slip »… ambiance !
  • Le réveillon a lieu chez un couple précautionneux qui tient a conserver son « beau parquet d’époque sans rayure ». Résultat, petite robe noire Mango : ok, costard : ok, collant noir : ok, bouton de manchettes : ok , coiffures au top : ok et en bonus pantoufles en pilou rose fournies par la maîtresse de maison … pas de photos de plein pied merci !
  • Cette foirade est tellement affreuse que j’ose à peine l’évoquer par superstition (le nouvel an approchant). Je l’appellerais donc « le fléau du nouvel an ». Il s’agit de la pénurie en alcool, donc à 22h les 3 bouteilles de rosée ont été bues par un seul invité )- qui danse un slow tout seul dans la cuisine –  et il va falloir trouver de quoi s’occuper jusqu’à au moins une heure du matin… en mangeant des mini-saucisses ?
  • L’inconnu en plein chagrin d’amour. Je vous conseille vivement d’éviter de lui parler, de l’approcher ou même de le regarder. La personne en question passe sa soirée à boire comme un trou et à parler de son ex – que globalement dans l’assistance personne ne connaît (on est même pas certains que lui-même ait été invité). Vous devrez le prendre dans vos bras pour le réconforter tout en lui faisant comprendre qu’il ne s’agit pas d’une ouverture… Si il/elle a beaucoup bu, il y des chances pour que la personne se mette à crier un truc du genre :  « Comme un con j’ai tout fait foirer ! Comme un con putain !  » et éclate en sanglots… A ce moment là, nous sommes partagés entre l’envie de s’amuser (« c’est le nouvel an, merde ! ») et la nécessité de montrer une certaine empathie envers la malheureuse personne.
  • L’accident bête. Dans cette catégorie les nominés sont  : les bouchons de champagne, les bougies – surtout pour celui qui porte des manches chauve-souri (c’est moche et c’est dangereux), les talons hauts, les danses sur canapé et les fumeurs penchés au balcon… Et le gagnant est : Vous ! qui passez vôtre réveillon aux urgences de l’hôpital Saint-Antoine à tenir la main  d’un type que vous ne connaissez pas mais qui pour faire le malin s’est enfoncé un fourchette dans le nez et n’est pas parvenu à la retirer.

    nouvel an, réveillon, bagarre, drôle

    Accident lors d’un réveillon qui s’annonçait pourtant festif !

  • Excusez-moi par avance pour une telle trivialité mais il faut bien en passer par là lorsqu’on décide de catégoriser les foirades de nouvel an. L’ami qui, ayant trop bu, se met à tomber sur les meubles et les invités tout en vomissant partout- Oui, vous vous dites que passé 22 ans, les gens savent se tenir… et bien détrompez-vous et pour vous rendre un peu plus paranoïaques, je dirais que personne n’ est à l’abris de ce genre de lose humiliante. Je n’ai aucune recommandation à faire dans ces cas-là… Si ! faire en sorte qu’au moins il ne s’agisse pas de vous.
  • Passer la soirée du nouvel an à regarder Arthur sur TF1.
  • Passer la soirée du nouvel an à regarder Patrick Sebastien sur France 2 – plus « Les Serviettes » (voir foirade 1), ça frôle le harcèlement !
  • Les bons copains qui s’embrouillent parce qu’il est 3 h du matin, qu’ils ont trop bu et qu’ils ne sont pas d’accord – mais alors là pas du tout – sur le fait de savoir si le moustache de José Bové est vraie ou fausse. Demandant ainsi à tous les invités de prendre parti dans une dispute qui n’a ni queue ni tête.
  • Devoir faire la liste de nos bonnes résolutions pour l’année à venir devant une personne que l’on ne connait pas mais avec qui il faut bien alimenter la conversation. Alors on se force à évoquer des banalités que l’on ne tiendra jamais : « faire du sport au moins 3 fois par semaine », « arrêter de fumer », « diminuer l’alcool », « nettoyer mon appartement », « chercher du boulot »…

Bon cette liste n’est pas exhaustive alors venez par ici la compléter en me racontant vos pires foirades de nouvel an !

Publicités

TOP 10 des hontes sur Facebook

joie et insouciance grâce aux réseaux sociaux

Regarde ton écran ou tu vas encore faire une connerie !

Aujourd’hui le blog fête ses 1000 vues (c’est un petit pas pour l’homme mais un grand pas pour Purepresents) ! Bien entendu, ces visites sont dues en grande partie aux partages sur Facebook. Alors, pour fêter ça, j’ai décidé de vous proposer un petit top 10 :  Pourquoi Facebook c’est parfois la honte ?

  • Parce que quand on utilise son Iphone pour checker le profil d’une personne que l’on a pas vu depuis longtemps, notre doigt dérape pour liker un de ses statuts après 10 longues années de silence.
  • Parce qu’un « ami » vous a tagué sur une photo horrible et que vous avez mis 72 heures à vous en apercevoir. Laps de temps durant lequel l’insidieuse photo s’est permis de rappeler au monde entier que votre charme naturel n’est pas toujours si évident – Il ne vous reste plus qu’à justifier que votre dent noire n’est en fait qu’un effet de lumière !
  • Parce que quand on publie un statut poétique ou intello, en général il y a une énorme faute d’orthographe et que ça ne donne vraiment pas l’air malin.  « La valeure d’un homme tient dans sa capacité à donner… » ou à savoir écrire !
  • Parce que depuis son smartphone, quand on tape le nom d’un(e) ex pour espionner son profil (« en même temps c’est public donc c’est pas vraiment de l’espionnage quoi… » mais oui, rassurez-vous comme vous pouvez !) , au lieu d’écrire son nom dans la barre de recherche on le publie comme statut Facebook. Au revoir dignité !
  • Parce que  les « amis » facebook peuvent constater à quel point vous avez une vie palpitante étant donné que vous éclatez tous les scores à Candycrush et à FarmVille. 
  • Parce que vos amis Facebook savent désormais que vous écoutez Lara Fabian et Dave à 4 heures du matin… oui oui votre compte Spotify est relié à Facebook. Ils savent tout je vous dis !
  • Parce que quand vous décidez de retirer votre date d’anniversaire de votre profil, plus aucun ami n’écrit sur votre mur en ce jour de fête.
  • Parce que quand vous publiez une photo de vous hyper classe, il y a toujours un pote – un peu ignare et insensible à la beauté des choses – pour écrire un truc désobligeant tel que « c’est quoi cette stache-mou ? LOL «  ou  « t’as un oeil plus petit que l’autre ! héhé ».
  • Parce que vous adhérez à des groupes de mauvais goût mais amusants  du type « Chérie n’oublie pas ta pilule, on n’a plus de place dans le congélo ! ».  Enfin amusants… Ce n’est pas l’avis de Magalie qui publie des photos de ses mouflets retouchées avec des cœurs rouges clignotants et qui se dit que décidément vous n’êtes vraiment pas une personne fréquentable.
  • Parce que  mamie Bernadette vous a ajouté sur Facebook et qu’elle écrit sur votre mur en pensant que c’est privé : « Ma cherie (je ne trouve pas l’accent), on n’a plus de tes nouvelles depuis ton horrible gastro à Noël dernier! C’est pas très gentil d’oublier ta grand-mère ! Mamie « 

D’autres idées ?

Comment faire semblant d’aimer un cadeau ?

colin-firsth-bridget-jones-cerfC’est le genre de problème auquel nous nous retrouvons tous confrontés un jour ou l’autre. Il a suffit d’un quiproquo idiot au cours d’un repas de famille pour que mamie Odette croit dur comme fer que l’un de vos hobbies favoris consiste à collectionner les poupées en costumes régionaux – (elle vous a en fait confondu avec la grande tante Suzette qui elle-même est en réalité passionnée par la détection de métaux). Alors vous y voilà ! C’est le 24 décembre, la dinde aux marrons n’est plus qu’une carcasse peu ragoûtante au milieu de la grande table, les enfants de la famille sont complètement survoltés et font des ultras sons en jouant à la Wii… Bref c’est le réveillon de Noël et l’heure fatidique des cadeaux est arrivée…

Il est désormais essentiel de faire bonne figure. Mamie Odette est si empressée de voir votre réaction de bonheur à la vue de son cadeau qu’il va falloir ne laisser transparaitre aucune émotion réelle !

Premier conseil : avant même d’ouvrir le paquet, mettez-vous dans la peau du personnage en minaudant un peu : « Oh merci mamie ! Il ne fallait pas ! Je ne mérite pas d’être aussi gâté ! ».

Lors de l’ouverture du paquet – au moment ou vous vous apercevez qu’il s’agit d’une poupée figurine en costume régional breton ou d’un « kit de peinture sur porcelaine », deux possibilités s’offrent à vous.

La première (à n’utiliser que si vous n’êtes pas très bon acteur et donc incapable de feindre la joie de Noël) consiste à vous jeter directement dans les bras de votre mamie en hurlant « Merci mamie ! Tu m’as trop gâté ! ». Le visage caché dans les plis de son pull, rien ne trahira votre déception.

La seconde solution, légèrement plus subtile consistera à sortir le grand jeu d’acteur studio avec sourire, remerciements interminables et petite larmichette d’émotion face à autant de bonté ! Attention ! Cette solution requiert une préparation préalable afin d’afficher toute la crédibilité possible lors de ce moment difficile.

Après tout vous pouvez bien vous fendre d’un petit sourire ! Les poupées en costumes régionaux se revendent bien sur eBay !

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.