Noël : arnaques et dangers ! – par Villard de la Bernardière

Moi j’aime bien Noël, c’est lumineux, familial, on mange bien et l’on reçoit des cadeaux (plus ou moins naze certes, mais c’est le geste qui compte !). La période « d’avant-Noël » est assez top car il fait froid, on porte de grosses écharpes et des moufles en laine, on mange de la raclette, du chocolat et l’on grossi bien caché dans son Duffle-Coat à l’abri des regards indiscrets…

 Malgré ce tableau idyllique, n’oubliez pas que Noël, c’est avant tout l’occasion de vous faire pigeonner *musique d’angoisse de l’Exorciste* : une grosse arnaque ! Tel Bernard de la Villardière qui part enquêter au nom du devoir dans les lupanars* du monde entier, j’ai décidé d’enquêter entre les rayons du Picard du coin, le Bon Marché et La Grande Récré pour repérer les arnaques dont vous allez peut-être être victimes.

santa klaus, père-noël, méchant, noël, cadeaux

 Moi ce que j’aime particulièrement dans la magie de Noël c’est de faire et de recevoir de beaux cadeaux, un vrai plaisir partagé avec nos proches. Du coup, assez tôt en décembre, je me lance allégrement dans la chasse aux présents et j’essaie de repérer le détail qui fera mouche ! Je me rends donc au Bon marché et devant le magasin un père Noël avec la barbe mise de travers et un carreau de lunettes cassé fait une collecte d’argent pour « on ne sait pas trop quoi « . Il sort régulièrement sa gnôle de sa poche et boit à intervalles réguliers 4/5 gorgée de mauvaise vodka mais surtout il insulte ceux qui ne donnent pas d’argent en les traitant  » de bourgeois égocentrique à grosses fesses ». Décidant que je ne fais pas partie de cette tranche de la population (+ réduire ma culpabilité dépensière), je  lui glisse une petite pièce dans le récipient. Il regarde la pièce et marmonne que « si tout le monde était aussi généreux que toi, on s’rait pas dans la merde ! » Première arnaque de la journée : le père Noël est censé être un grand-père bienveillant et sympathique… Peut-être pas en fait! Peut-être que le père Noël est blasé de tous ces bobos qui courent de rayons en rayons avec une veine à la tempe et les yeux hagards pour acheter des choses aussi inutiles que chères…

course, noël, cadeaux, pas contents, en colère, angry

ça va saigner!

La seconde arnaque a lieu aux jouets quelques minutes après. J’ai promis (à partir de là la situation peut devenir très compliquée) à ma petite nièce la Fée Volante à 30 balles qui est en rupture de stock, m’explique le vendeur… Un peu plus tard dans la soirée, je me rabattrai sur Amazon pour trouver la Fée ailée aux bras maigres et aux cheveux roses (junkie oui!) pour la modique somme de 200 euros… Je soupçonne fortement le vendeur du magasin d’être aussi le revendeur Amazon… Bref, avec mon talent et mon imagination je lui fabriquerai une fée clochette en carton et pâte Fimo! ça lui plaira quand même et puis, c’est l’intention qui compte !

Résultat : Ma petite nièce passera toute la matinée de Noël à pleurer et tentera de m’étrangler dans mon sommeil avec le ruban de la fée la nuit suivante… Les enfants sont si mignons !

enfant, noel, cadeaux, vexé, enervé, en colère

La troisième arnaque importante en ce moment de fête, et il me semble indispensable qu’un porte-drapeau la dénonce haut et fort, c’est la dinde ou le chapon selon. Oui, c’est LE plat préparé chaque année en famille. Pourtant, c’est sec comme un bi de coucou, hyper étouffe chrétien et donc dangereux pour les personnes âgées, les enfants, les femmes enceintes et… tous les autres en fait!  Les marrons cuits ne font qu’ ajouter à la sensation de lourdeur du plat et au goût subtile de la chair à saucisse de la farce un « je ne sais quoi » de l’ordre du plâtre. Je pose donc la question : « Pourquoi?« . Je me souviens d’une année funeste où ma grande tante Paulette a mangé un bout de blanc de dinde tout en racontant son excursion en Égypte « où le sphinx n’est pas aussi impressionnant que cela« . Soudain, rouge brique elle s’est mise à suffoquer et c’est là que mon cousin Gontrand qui est infirmier a crié : « Elle va claquer !« . Il a rapidement effectué ce que la Croix Rouge appelle une « compression abdominale », jusqu’à ce que Paulette recrache son bout de dindon sur la table du souper après un ricochet sur le front du grand-père…

J’espère que toutes ces histoires vous ont inquiété au plus haut point ! Bientôt un sujet sur comment vendre vos cadeaux pourris au meilleur prix sans vous faire attraper par votre famille sur leboncoin.fr

cadeau, compliqué, pénible, foule, shopping, noel

*bordels

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :